Publications 2016

 

  • Le 20 décembre 2016

    L’art du poème, l’art des petits pas …

 

 

  •  Le 28 novembre 2016

L’art du poème, l’art des petits pas …

Happinez

Happinez

 

 

  •  Le 05 novembre 2016

L’art du poème, l’art des petits pas …

 

 

  • Le 24 septembre 2016

L’art du poème, l’art des petits pas …

 

savoir-cheminer-seul

 

 

  • Le 23 septembre 2016

sens-o

Nouvel article sur le blog  de Julia Mouftiez, sophro-coach et relaxologue, fondatrice  de Sens’Okaré.

J’ai le grand plaisir de vous présenter le tout premier article invité sur mon blog écrit par mon amie, la sophrologue Francine Batsère.

Je lui ai demandé de nous parler des femmes en quête de sens, qui cherchent leur voie… Sujet cher à mon cœur, comme vous le savez !

Pour lire l’article, c’est ici : http://www.sens-okare.com/femmes-en-quete-de-sens-par-fran…/

 

Femmes en quête de sens, qui cherchent leur voie. Comme c’est un sujet qui me parle !

Comme nous sommes nombreuses à rechercher le Graal !

Il est à l’intérieur. Il suffit de l’écouter, il veut s’exprimer.

L’autre jour je suis tombée sur un proverbe amérindien :

Écoute le vent, il parle,
Écoute le silence, il discute,
Écoute ton cœur, il sait
.

Oh oui, il sait.
Mais dans la multitude de sollicitations, d’obligations, de bruits sonores… ou pas qui troublent notre esprit, qui nous enjoignent de faire ou de ne pas faire, on oublie parfois d’entendre ce qui se passe en nous, d’exister.

Comment suis-je arrivée à ce parcours, cette formation, ce désir d’entendre et de renvoyer l’autre à l’intérieur de lui-même afin qu’il y trouve ses propres ressources ?

On a parfois plusieurs vies dans une seule. Après avoir fait ce que je devais faire, fait ce que je pouvais faire, innové, paré au plus pressé, j’ai enfin décidé de m’occuper de ce qui m’intéressait, de ce pourquoi je suis faite.

Il m’a fallu un certain temps pour parvenir à écouter ce que je suis, à entendre le silence.
Mais j’ai toujours su que nous avons tous en nous le pouvoir d’être bien, de ressentir une grande plénitude, de se ressourcer.

Les sciences humaines ont toujours été une de mes  passions : l’humain avec ses aptitudes, ses difficultés, ses ressources et son histoire n’a cessé de m’interpeller et de m’acheminer vers la relation d’aide. Au fil de toutes ces années, j’ai rencontré des personnes que j’ai aidées à se recentrer par l’aide et l’écoute, l’empathie et le conseil.

Petit à petit, j’ai renforcé ces qualités naturelles et les ai professionnalisées par des formations adéquates et variées concourant toutes au même but : approfondir mes savoirs-faire pour améliorer mon savoir-être.

Du développement personnel, je suis passée à la relation d’aide, presque sans m’en apercevoir.

Le métier de sophrologue répond bien à mes attentes : aider l’autre à se découvrir… à s’entendre, à s’écouter, à trouver ses ressources au plus profond de lui-même.

Aujourd’hui, je réalise que l’on vient me voir pour me demander un conseil, une écoute, trouver un bien-être,  un mieux-être, mais aussi pour trouver le chemin de la réalisation vers soi.

Voir le visage radieux et reposé d’une personne qui ne parvenait plus à trouver le sommeil, entendre une autre vanter les bienfaits de la respiration pour retrouver son calme, voir s’épanouir tant de gens après une belle visualisation qui les a plongés au cœur d’eux-mêmes sont autant de partages que je souhaite à chacun de trouver dans la réalisation de soi.

Si j’avais un conseil à donner, je dirais : arrêtons le brouhaha et tâchons de trouver le calme intérieur, c’est le seul moyen pour savoir qui nous sommes et ce que nous voulons.

 

 

  • Le 12 septembre 2016

    La vie est une partition où il faut éviter trop de « Si » à porter sur son « Do ».

Le passé est souvent un bagage trop lourd à porter.
Déposons-le,

Allégeons-nous
Ce qui est arrivé est arrivé

Et hier ne peut être changé
Apprenons à tourner la page

Inutile de culpabiliser,
De regretter,
D’entretenir notre souffrance
Le regret comme un caillou dans la chaussure, il rend le voyage de la vie plus douloureux.

Catherine Rambert

 

  • Le 11 septembre 2016

L’art du poème, l’art des petits pas …

img_6147

Les abysses de caves troglodytes de l’antique mer de Faluns se sont transformées en ondes luminescentes sous l’œil de la caméra. Magique! Et si nous transformions nos profondeurs sombres en un ballet aérien suave et lumineux ?

 

  • Le 09 septembre 2016

Apprendre à recevoir !

Apprendre à recevoir! (300px par 200px)

Plusieurs personnes ont comme réflexe « naturel » de donner et d’un autre côté, ils ont beaucoup de difficultés à recevoir, pour ne pas dire qu’ils ne savent pas comment recevoir.  Certaines autres ont comme réflexe « naturel » de recevoir et d’un autre côté ne savent pas comment donner.  La vie est un mouvement et donner/recevoir fait partie de ce mouvement.  Lorsqu’il y absence ou lacune d’un côté ou de l’autre, c’est signe qu’il y a déséquilibre et que le mouvement n’est pas libre.  Donc, pourquoi ne pas tendre vers l’équilibre afin de bénéficier de tout ce que la vie a à vous offrir et ainsi faire bénéficier les autres de ce que vous avez à donner?

Il est certain que ce texte s’adresse, plus particulièrement, à ceux et celles qui donnent et qui ne savent pas comment (ou qui ont de la difficulté) à recevoir.

Lorsqu’une personne vous fait des compliments, qu’elle a de beaux mots à votre égard, qu’elle vous offre son aide ou qu’elle vous exprime de l’amour, de l’amitié, de la tendresse, de l’affection, de la gentillesse, quelles sont vos réactions?

Quelles sont vos réponses à ce qui vous est offert ?

  • Tes cheveux sont vraiment beaux aujourd’hui ! « Ah oui? Pourtant je n’ai rien fait de particulier ! »
  • Félicitations pour ton travail! C’est vraiment très bien ! « Ce n’est rien. Il me semble que j’aurais pu faire mieux mais bon ! »
  • Waouhh! ce que tu portes est magnifique et les couleurs te vont à merveille ! « Pourtant, ce n’est qu’un vieux pantalon et une chemise que j’ai payé 10€ en solde ! »
  • Tes yeux sont vraiment superbes aujourd’hui ! « Tu trouves?  Pourtant j’ai l’air cerné et fatigué ! »
  • C’est beau chez vous ! « Arrête donc! Je n’ai pas fini mon ménage et en plus il reste à finir certains travaux ! »
  • Tu as vraiment eu une superbe idée ! « Ben, n’importe qui aurait pu y penser ! »
  • Waouhh!  tes plantes sont vraiment superbes ! « Je n’ai pas de mérite car j’ai le pouce vert ! »
  • Voilà un petit cadeau pour l’invitation à souper ! « Ben tu n’aurais pas dû! C’est juste un petit souper entre amis ! »
  • Je t’aime ! « Moi aussi, je t’aime ! »
  • Je suis vraiment heureux de ta présence parmi nous ! « C’est normal  ! »
  • Tiens, je vais t’aider ! « Ben non, c’est OK, je vais m’arranger!  Sois sans crainte et je vais y arriver ! »

Posez-vous les questions suivantes : 

  • Est-ce signe que vous cherchez à minimiser et à amoindrir ce que vous recevez ?
  • Où est votre acceptation de ces beaux compliments et de ces offres ?
  • Comment pouvez-vous les accueillir et en bénéficier pleinement si vous ne les acceptez pas ?
  • Où sont les mercis dans tout ça ?

Avez-vous de la difficulté à recevoir? Et si vous avez de la difficulté à recevoir, comment voulez-vous recevoir de la vie ?  C’est comme si une partie de vous reniait ou disait non à ce qui vous est offert !

Il se peut que cela puisse être influencé par vos sentiments intérieurs de mérite, de valeur, de culpabilité et aussi de par vos croyances.

Pourquoi ne pas laisser quelqu’un vous donner quelque chose, vous offrir son aide, vous faire une gentillesse, vous adresser un compliment, vous manifester son amour, son amitié, sa gratitude et ce qu’elle ressent à votre égard ?

Pourquoi ne pas accepter ce qu’on vous dit et ce que l’on vous offre.  Acceptez-le et soyez reconnaissant.  Ne vous excusez pas, n’amoindrissez rien, ne banalisez pas le tout et ne tentez pas de donner quelque chose en retour ! Dites simplement « Merci »

Merci01

Permettez-vous de recevoir, de vous sentir bien,  d’accepter le tout avec joie et surtout de dire « merci! »

En acceptant de recevoir, sans se sentir redevable, on permet à l’autre de donner.

Auteur: André Cloutier, Coach professionnel certifié en PNL et en Process Communication

  • Le 08 septembre 2016

Des Petits Pas vers Soi a partagé la publication de Anewkap. Life & Yoga Coaching.

  • Le 02 septembre 2016

Et vous, avez-vous visité le site des Petits Pas vers Soi ? Aujourd’hui, plus de 1000 visiteurs sont passés par là! Alors venez vite… Aimez la page si vous ne l’avez pas déjà fait! Partagez!
A très bientôt

IMG_0626

  • Le 28 août 2016

Voici un lien transmis par Eric TARKOWSKI, kiné.

http://www.espritsciencemetaphysiques.com/la-douleur-du-corps-est-liee-a-la-douleur-spirituelle-et-emotionnelle.html?utm_campaign=shareaholic&utm_medium=facebook&utm_source=socialnetwork

La douleur du corps est liée à la douleur spirituelle et émotionnelle 

Des études révèlent que la douleur du corps est liée à la douleur spirituelle et émotionnelle.
Lorsque la vie devient difficile, au bout d’un certain temps on a l’impression d’être sur des montagnes russes émotionnelles. Mais saviez-vous que ces émotions peuvent dégrader votre santé physique? Le Dr. Susan Babel, psychologue spécialisée dans la dépression causée par des traumatismes, a déclaré dans le magazine Psychology Today, « Des études ont démontré que la douleur chronique peut être causée par une blessure physique, mais aussi par le stress et les problèmes émotionnels »

Nous savons tous que le stress émotionnel peut conduire à des maux d’estomac, au syndrome du côlon irritable, à des maux de tête, et même entraîner d’autres plaintes physiques ainsi qu’une douleur chronique. Une raison logique à cela: des études ont montré que plus les gens sont anxieux et stressés, plus leurs muscles sont tendus et contractés, entraînant ainsi au fil du temps une fragilisation et une inefficacité des muscles dans leur ensemble.

« Plus subtilement, on peut développer des symptômes psychosomatiques ou des symptômes liés au stress à cause de problèmes émotionnels non résolus ».
« Souvent, la douleur physique avertit une personne qu’il y a encore du travail à faire sur le plan émotionnel, et qu’il peut aussi s’agir d’un signe de traumatisme non résolu dans le système nerveux », poursuit-elle. Mais quelle est la signification des diverses douleurs que vous ressentez? Jetons-y un œil.

1) Des douleurs dans votre tête

Les douleurs dans votre tête, comme les maux de tête et les migraines, peuvent être déclenchées par le stress du quotidien. Assurez-vous tous les jours de prendre assez de temps pour vous détendre. Pratiquez une activité plaisante pour diminuer votre tension.

2) Des douleurs au niveau du couhttps://i0.wp.com/www.espritsciencemetaphysiques.com/wp-content/uploads/2015/06/douleur-du-corps-7.jpg

Les douleurs dans le cou peuvent indiquer que vous avez des difficultés à pardonner aux autres, ou même que vous avez du mal à vous pardonner. Si vous sentez des douleurs dans le cou, pensez aux choses que vous aimez chez vous et les autres personnes. Faites délibérément une démarche vers le pardon. –

3) Des douleurs dans les épaules

Les douleurs dans vos épaules peuvent indiquer que vous portez un véritable fardeau émotionnel. Voilà d’où vient le dicton « Porter sur les épaules, se dit d’un fardeau dont on a les épaules chargées ». Cherchez à résoudre le problème par des stratégies proactives et faites part de ce fardeau à d’autres personnes dans votre vie.

4) Des douleurs dans le haut du dos

Si vous avez des douleurs dans le haut du dos, vous avez probablement un manque de soutien émotionnel. Vous vous sentez peut-être mal aimé ou vous retenez probablement votre amour. Si vous êtes célibataire, il est peut être temps de chercher quelqu’un.

5) Des douleurs lombaireshttps://i0.wp.com/www.espritsciencemetaphysiques.com/wp-content/uploads/2015/06/douleur-du-corps-5.jpg

Les douleurs lombaires peuvent indiquer que vous vous souciez trop de l’argent ou que vous êtes en manque de soutien émotionnel. Il est peut être temps de demander une augmentation de salaire pour le travail fourni ou envisager un planificateur financier pour vous aider à mieux gérer votre argent. N’ayez pas peur d’aller vers les autres pour du soutien.

6) Des douleurs dans les coudes

Les douleurs dans les coudes sont dues au fait de résister aux changements dans votre vie. Si vos bras sont rigides, cela peut signifier que vous êtes trop rigide dans votre vie. Il est peut être temps de penser à faire des compromis et de faire bouger les choses. Du moins, de suivre le courant.

7) Des douleurs dans les mains

Avec vos mains, vous établissez le contact et le rapport social avec les autres. Si vous sentez une douleur au niveau de la main, cela peut signifier que vous n’allez pas assez loin. Essayez de vous faire de nouveaux amis. Déjeunez avec votre associé. Établissez un lien.

8) Des douleurs dans les hancheshttps://i2.wp.com/www.espritsciencemetaphysiques.com/wp-content/uploads/2015/06/douleur-du-corps-4.jpg

Si vous avez peur de bouger, cela peut se manifester par des douleurs au niveau des hanches. Les douleurs aux hanches peuvent être un signe que vous êtes trop résistant aux changements et aux déménagements. Cela peut également se traduire par une prudence dans la prise de décisions. Si vous avez de grandes idées, il est temps de prendre une décision.

9) Des douleurs dans les genoux

Les douleurs dans les genoux peuvent avoir différentes causes, mais cela peut être le signe d’un ego démesuré. Vous pensez peut-être que vous êtes un peu trop merveilleux. Soyez humble. Consacrez un peu de temps à des activités bénévoles. Assurez-vous de vous souvenir que vous êtes mortel. Vous n’êtes qu’un être humain.

10) Des douleurs dans les mollets

Généralement les douleurs dans les mollets se déclenchent par une tension émotive quelconque. Le stress peut aussi être le principal coupable. La jalousie peut entraîner une douleur au niveau des mollets. Il est peut-être temps de lâcher prise.

11) Des douleurs dans les chevilles

Les douleurs dans les chevilles peuvent être le signe que vous vous privez de plaisir. Cela peut indiquer qu’il est temps de pimenter un peu plus votre vie amoureuse.

12) Des douleurs dans les piedshttps://i2.wp.com/www.espritsciencemetaphysiques.com/wp-content/uploads/2015/06/douleur-du-corps-3.jpg

Lorsque vous êtes déprimé, il peut vous arriver de ressentir une certaine douleur au niveau des pieds. Trop de négativité peut se manifester par des douleurs dans vos pieds. Cherchez les petites joies de la vie. Adoptez un nouvel animal de compagnie ou trouvez-vous un nouveau passe-temps. Cherchez des moments de satisfaction et de joie.

Comme indiqué dans l’article, « Bien que nous ne soyons pas toujours conscients de l’effet persistant du traumatisme, en croyant que l’événement traumatique est déjà derrière nous, le corps peut avoir des atomes crochus avec des problèmes non résolus ». La prochaine fois que vous ressentirez une douleur physique, essayez de regarder à l’intérieur de vous-même et soyez attentif à vos pensées, à ce qui vous retient dans le passé, et aux émotions qui vous perturbent. La douleur agit comme un signe d’avertissement spirituel, et que la guérison doit se faire.

Sources La douleur du corps est liée à la douleur spirituelle et émotionnelle: http://simpleorganiclife.org/emotional-pain/ et Psychology Today

Sandra Véringa
  • Le 27 août 2016

rentree-2016

 

  • Le 27 août 2016

L’art du poème, l’art des petits pas …

Ce n'est pas le but de la promenade qui est important mais les petits pas qui y mènent

Ce n’est pas le but de la promenade qui est important mais les petits pas qui y mènent

 

  • Le 03 août 2016

L’art du poème, l’art des petits pas…

 

Herbe et goutte d'eau printanière

Une respiration agitée conduit à un esprit agité. En calmant sa respiration on peut calmer son esprit. Texte de Swami Svâtmârâma dans le Hatha YogaPradîpikâ ( texte classique en sanscrit du XVème qui décrit les différentes postures de yoga)

 

  • Le 02 août 2016

oherence cardiaque

 

Partage du lien de la Fédération de Cardiologie

Stress : Respirer c’est la santé

Ceux qui pratiquent le yoga, la sophrologie et toute forme de relaxation le savent bien : respirer est un moyen idéal pour parvenir rapidement et efficacement à une réelle décontraction.

Obéissant à la règle des 3, 6, 5, la cohérence cardiaque est une méthode simple et accessible à tous pour gérer les effets du stress sur le système cardiovasculaire : 3 fois par jour, respirer au rythme de 6 cycles respiratoires par minute durant 5 minutes.

Une inspiration de 5 secondes suivie d’une expiration de 5 secondes va permettre de déclencher un état de cohérence cardiaque, c’est-à-dire induire un état d’équilibre entre l’activation du système nerveux sympathique qui fait monter la pression artérielle (PA) et la fréquence cardiaque (FC)  et le système vagal (qui fait baisser la PA et ralentit la FC). À l’inspiration, la fréquence artérielle et la pression artérielle augmentent tandis qu’elles diminuent en phase d’expiration.

L’exercice doit durer cinq minutes, temps nécessaire pour avoir un effet physiologique efficace sur les hormones du stress comme le cortisol. Cette cohérence cardiaque durant de 3 à 6 heures, il faut renouveler l’exercice trois fois par jour pour obtenir un effet optimal sur la PA, permettant de se protéger des effets délétères du stress.

Une application gratuite pour les terminaux Apple est disponible sous le nom Respirelax tandis qu’une vidéo Activez la cohérence cardiaque  enseigne à tous le bon rythme.

http://www.fedecardio.org/stress-respirer-cest-la-sante

Et pour la mise en pratique …
Prenez le temps… Asseyez-vous le dos bien droit les pieds au sol… les mains sur les cuisses… et allons-y!
Respirez!
Profondément

Application gratuite pour android et smartphone, à télécharger : https://www.youtube.com/watch?v=agnefLA9abw

 

  • Le 02 août 2016

L’art du poème, l’art des petits pas …

 

Le sourire s'imprime sur le visage, le visage est rayonnant. Dans les yeux, on peut voir le regard de l'âme qui sourit. Photo de Paul Coelho

Le sourire s’imprime sur le visage, le visage est rayonnant. Dans les yeux, on peut voir le regard de l’âme qui sourit. Photo de Paul Coelho

 

  • Le 15 juillet 2016

Partage du lien Psychologies.com

9 exercices pour faire face aux attaques de stress

Coup de stress avant de s’endormir, attaque de panique avant de prendre le métro… Suite aux attentats qui ont touché Paris le 13 novembre dernier, nombre d’entre nous font face à une angoisse difficilement maîtrisable. Voici des exercices très simples et efficaces immédiatement pour reprendre son souffle, faire baisser la pression et retrouver en quelques minutes un peu de sérénité.
Flavia Mazelin-Salvi

9 exercices pour faire face aux attaques de stress

Expirez le stress

Assis ou debout, inspirez par le nez (en comptant jusqu’à 6), bloquez votre respiration (en comptant jusqu’à 3), expirez par la bouche (en comptant jusqu’à 7 ou 8). A renouveler entre 3 et 5 fois. Durée estimée: 2 minutes.

Trouvez le goduku
Serrez le poing. Le bout de votre index se niche à la base du pouce. Là se trouve le goduku, point d’acupuncture correspondant au méridien du gros intestin. Massez-le fermement (dans le sens des aiguilles d’une montre) dès que vous êtes en situation de stress. Commencez par la main gauche, puis passez à l’autre main. Durée estimée: 45 secondes (ou plus si besoin). 

Ouvrez votre coffre-fort
Pour ouvrir notre petit « coffre-fort » (la zone poitrine clavicules): debout, jambes un peu écartées, montez vos bras vers le plafond, puis abaissez-les vers l’arrière en faisant un cercle (10 fois). Faites la même chose de l’arrière vers l’avant. Inspirez sur 4 temps en montant les bras et expirez sur 4 temps en les abaissant. Durée estimée: 3 à 4 minutes.

Croisez les doigts
En faisant des mudras. Ce yoga des doigts active l’énergie et apaise les tensions. La préparation: mettre dos à dos les doigts de chaque main et les frotter doucement les uns contre les autres. Le geste: mettre les pouces en contact (pulpe contre pulpe) et rabattre les autres doigts sur la paume des mains. Les mains sont à hauteur d’estomac et les bras à l’horizontale. Durée estimée: 3 à 5 minutes (2 à 4 séances par jour).

Oxygénez-vous
En moyenne, nous respirons (inspiration-expiration) 15 fois par minute. En cas de stress, celle-ci peut doubler et plus ce stress est intense, plus notre respiration s’accélère. Pour retrouver le calme, il est essentiel d’abaisser notre fréquence respiratoire. Pour profiter des bénéfices d’une bonne respiration, il faut pratiquer tous les jours. Voici 5 exercices pour faire baisser la pression.

Inspirez par le nez en gonflant votre ventre et en prenant conscience du grand volume d’air frais (oxygène) que vous absorbez. Expirez profondément par la bouche en rentrant le ventre et en prenant conscience du volume d’air chaud (toxines) que vous expulsez. A pratiquer autant de fois que possible dans la journée pendant 2 ou 3 minutes.

 

  • Le 12 juillet 2016

L’art du poème, l’art des petits pas…

image NB

 

  • Le 06 juillet 2016

Parage du lien de la Chambre syndicale de sophrologie

Un grand nombre de mutuelles annoncent qu’elles remboursent les « médecines douces ou alternatives » à leurs assurés.Cependant, la sophrologie ne fait pas toujours partie des techniques que ces organismes connaissent ou reconnaissent.
Cliquez sur le lien de la Chambre Syndicale de sophrologie, vous y trouverez la liste des mutuelles qui acceptent de rembourser les séances de sophrologie.

Des Petits Pas vers Soi est adhérent de la Chambre syndicale de sophrologie

https://www.chambre-syndicale-sophrologie.fr/la-sophrologie/mutuelle-sophrologie-sophrologue/

 

  • Le 05 juillet 2016

Félicitations à tous les bacheliers …

actus felicitations bacheliers 2016

 

 

  • Le 27 juin 2016

    La Loire, vue d'une mongolfière

    Pas de bruit, l’horizon est devant soi, tout autour de soi, le fleuve poursuit son chemin, tranquille, une lueur vive au loin… Instant magique! La Loire, vue de montgolfière

L’art du poème, l’art des petits pas …

Même les chemins de mille lieues commencent par un pas, aussi
ne crains pas d’avancer lentement,

crains seulement de t’arrêter.

Proverbe chinois

 

 

 

  • Le 17 juin 2016

L’art du poème, l’art des petits pas …

 

« Seigneur, apprends-moi l’art des petits pas.
Je ne demande pas de miracles ni de visions,
Mais je demande la force pour le quotidien !
…/…
Donne-moi non pas ce que je souhaite,
Mais ce dont j’ai besoin.
Apprends-moi l’art des petits pas !

Antoine de Saint-Exupéry – Terre des hommes

Pour les amoureux du poème:
http://www.mespoemes.net/sites/lire.php…

 

  • Le 14 juin 2016

Le chèque santé arrive …

Le chèque santé sert à financer des prestations orientées vers la santé qui ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale et les mutuelles. Sur le principe des tickets restaurants et des chèques cadeaux, les entreprises financent en partie des services de santé ou de bien-ê

logo chèque santé

tre à leurs salariés.

Une entreprise en bonne santé passe par des salariés en pleine forme.

Quelques utilisations de prévention :
bilan avant de se remettre au sport,
aide par un sophrologue pour arrêter de fumer,
abandon de ses mauvaises habitudes alimentaires,

https://chequesante.com/utilisateurs/

 

  • Le 14 juin 2016

Partage du lien de BFMbusiness TV sur le Chèque Santé

Un chèque pour doper le bien-être au travail

Le Chèque santé sert à financer des prestations orientées vers la santé et le bien-être qui ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale et les mutuelles.

Sur le principe des tickets restaurants et des chèques cadeaux, la start-up Care Labs propose aux entreprises de financer en partie des services de santé ou de bien-être à leurs salariés. De quoi les aider à faire un bilan avant de se remettre au sport ou bien d’être aidé par un acupuncteur s’ils souhaitent arrêter de fumer.

 

  • Le 14 juin 2016

Partage du lien de la Chambre syndicale de Sophrologie

La Chambre Syndicale de la Sophrologie est désormais partenaire du dispositif Chèque Santé.catherine-aliotta-et-emmanuelle-gagnepain-partenariat-cheque-sante-sophrologie

Notre Présidente, Catherine Aliotta, a signé ce partenariat avec une représentante de Chèque Santé, Emmanuelle Gagnepain.

Ce partenariat va permettre aux sophrologues, membres de la Chambre, de bénéficier d’avantages exclusifs s’ils décident de devenir praticien dans le réseau Chèque Santé. Parmi ces avantages :

  1. Les membres de la Chambre figurent en tête de liste des sophrologues lorsqu’un client consulte l’annuaire Chèque Santé
  2. Les membres affichent gratuitement l’adresse de leur site internet sur l’annuaire Chèque Santé
  3. Les membres affichent gratuitement leur photo ou leur logo sur l’annuaire Chèque Santé
  4. Les commissions prélevées par Chèque Santé sont à au taux préférentiel (à découvrir dans l’espace membre)

https://www.chambre-syndicale-sophrologie.fr/cheque-sante-sophrologue/

 

  • Le 12 mai 2016

DERNIÈRE LIGNE DROITE AVANT LES EXAMENS

flyer_examens

Chacun peut développer son potentiel avec la sophrologie.

– Optimiser la phase de révision, favoriser la mémorisation, la concentration,
– Gérer son alimentation, son sommeil,
– Chacun peut gérer ses émotions, son stress, sa tension
– Retrouver la confiance en soi

La sophrologie fonctionne sur un principe de répétition et d’entrainement afin d’intégrer les outils et se les approprier. Une séance hebdomadaire (ou bi-hebdomadaire) sur plusieurs semaines est nécessaire et conseillée pour obtenir des résultats satisfaisants.

SAVOIR GÉRER SON STRESS, ÊTRE AU TOP DE SON POTENTIEL PEUT FAIRE LA DIFFÉRENCE LE JOUR DE L’EXAMEN.

En séance individuelle ou en mini-groupes (3 à 5).